"Une Star à la Campagne" suivi de "On a Perdu le Youki"
D'Yvon TABURET
avec les Boulingrins de Grandvillars

21 mars 2014 salle communalede Menoncourt


Résumés:

 

Une star en campagne

La vie s’écoule paisiblement dans la ferme des Duval. Pendant qu’Anatole Duval répare le tracteur avec Jeannot, Marguerite, la mère et Annick, la fille, se chamaillent, comme à l’accoutumée, sous l’œil goguenard du pépé. Une seule ombre au tableau, l’absence de Marie-Louise, la fille aînée, disparue subitement depuis des mois. C’est Denise, la factrice, qui viendra annoncer la surprenante nouvelle ; Marie-Louise qui se fait appeler Marylou est actrice de cinéma, et est en passe de devenir une star internationale. Le train-train familial sera entièrement bouleversé lors de l’arrivée de Marylou et de son agent artistique, eux-mêmes devancés par une équipe de télévision venue filmer l’événement. Beaucoup de rythme dans cette comédie paysanne hilarante dans laquelle se télescopent des univers culturels très contrastés.

 

 

 

On a perdu le Youki

La fête se prépare dans le lotissement. Cette année, cela se passe chez Louisette et Anatole, mais naturellement les voisins participent aux préparatifs. Rachid et Fatima, d’origine tunisienne, ont préparé les pâtisseries et Elvis le rocker s’occupe de l’éclairage du jardin, sous le regard attentif de Germaine, sa mère. Cynthia, la voisine enceinte jusqu’aux dents, ne fait pas grand-chose mais comme dit Rachid : « Même si elle n’a pas inventé le couscous, elle est gentille. » Alors que tout ce joli monde s’active, c’est à ce moment que débarquent les cousins de Neuilly, tombés en panne pas loin de là. Les répliques et les situations hilarantes s’enchaînent sans cesse dans cette comédie dynamique qui tout en faisant hurler de rire le public, en profite au passage pour faire l’éloge de la différence et de la diversité.